Choisir des mousses aquatiques pour crevettes

Ce n’est un secret pour personne, les crevettes adorent les mousses aquatiques ! Elles y trouvent refuge, peuvent s’en nourrir ou y trouver de la nourriture.

Une question qui est assez courante (feu sur le forums) sur les groupes Facebook c’est : “quelles plantes mettre avec mes crevettes ?”. Il n’y a pas vraiment de mauvaises réponses, néanmoins à choisir, il vaut mieux (avis personnel) se pencher au début sur des mousses pour ensuite varier. Pourquoi? Eh bien parce que les mousses présentent plus d’avantages que les plantes classiques pour des crevettes (dans un premier temps je le repère).

L’avantage des mousses aquatiques pour les crevettes

Comme je l’ai précisé au dessus, les mousses ont selon moi plus d’avantages dans le lancement d’un bac de crevettes au début que d’autres plantes. Même si les deux sont bien sûr complémentaires.

Eh oui, sachez d’ailleurs que si les mousses connaissent une si grande popularité aujourd’hui c’est notamment grâce à l’essor de l’aquascaping et aussi le développement des bacs crevettes.

Pour en revenir au sujet, les mousses aquatiques permettent aux crevettes de s’y cacher et de s’y sentir bien. Bien que cela puisse paraître un peu débile, une crevette aura plus tendance à se poser dans une mousse qu’une grande echinodorus.

En plus, très souvent on retrouve pas mal de reste de nourritures dans les algues, c’est un bon moyen pour vos crevettes de se nourrir. On parle aussi d’infusoire. Pareil pour les juvéniles si ce n’est même mieux. Les juvéniles y trouveront refuge en plus de pleins de nouveaux nutriments.

Les mousses les plus couramment utilisée en bac de crevettes sont la mousse de java, la riccia fluitans ou encore les boules de mousses (clado). Mais techniquement vous pouvez utiliser à peu près n’importe quel mousse. Et il est bon de savoir que les mousses permettent aussi d’absorber les nitrates et donc on un petit pouvoir filtrant.

Comment bien s’occuper des mousses aquatiques

Il y a une croissance qui dit que les mousses sont très faciles à maintenir dans un aquarium. Bah enfait, comme toutes les plantes ça va dépendre de la variété donc il faut bien faire attention…

Vous avez des mousses magnifiques comme la riccardia chamedryfolia ou la fissidens fontanus. Mais à moins d’avoir une installation solide (très bon éclairage et un peu de Co2) ça va être compliqué d’arriver à quelque chose.

Ou alors au contraire, des plantes très faciles comme la monoselium ou la vesicularia ferrei. Ou dans ce cas, l’utilisation d’un matos “normal” sera bien suffisant.

En cas de doute, il suffit de taper le nom de la mousse et vous pourrez trouver pleins d’informations sur l’entretien de la mousse. Mention spéciale à des sites comme Tropica ou Aquachange qui ont des explications bien détaillées.

A savoir que la plupart son intéressante aussi d’un point de vue décoratif. Si vous avez des pierres ou des racines vous allez pouvoir les accrocher pour former une déco plus naturelle.

L’entretien est ensuite standard, faites attention à avoir le nombre de lumens suffisant pour le choi de votre mousse et éventuellement un apport de Co2 pour les plus difficile à maintenir. Enfin, si jamais l’idée vous vient d’utiliser des engrais, faites surtout attention à ce qu’il n’y ai pas de cuir dedans. C’est un élément qui va faire énormément de mal à vos crevettes. En général, c’est précisé sur les bouteilles si c’est compatible aux crevettes ou non.

Mon avis sur les produits AliExpress

J’en discutais la veille d’écrire cet article avec un ami et c’est un peu ce qui m’a poussé à écrire aujourd’hui. On retrouve beaucoup de personne avec des “boules de mousses” achetées sur Aliexpress (ou des graines de plantes mais c’est un autre sujet).

Honnêtement j’en ai jamais acheté mais sur les groupes Facebook on voit vraiment de tout, c’est mi-figue mi-raisin. Sur certains posts c’est le Saint-Graal et sur d’autres… désolé de le dire mais ça sent un peu du cul. Je pense pas que je sauterai le pas avant que ça soit plus “sûr” mais suivant les paramètres de l’aqua les résultats peuvent être vraiment pas mal (surtout quand on paye deux ou trois fois moins chers !). Sur d’autres, soit ça fonctionne pas soit ça dérègle carrément le bac.

C’est un peu difficile d’y voir le vrai du faux mais si jamais je devais donner un conseil ça serait celui-ci : si vous avez des crevettes fragiles c’est une expérience à définitivement proscrire. Maintenant, si vous avez des Red Cherry bien costauds et que vous ête un peu casse-cou, alors pourquoi pas !

Personnellement, je vais très souvent sur Materiel-aquatique, vous trouverez d’ailleurs souvent des liens notamment pour des plantes parce que je n’achète que là-bas (pour en savoir plus sur cette boutique) et je trouve ça vraiment plus cool de faire tourner une petite boutique française qu’une énorme usine à l’autre bout de monde (attention ce n’est que mon avis et il ne regarde que moi !).

Mais chacun fais comme il veut. Néanmoins, mon seul conseil, je le répète : faites attention pour le bien-être de vos crevettes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *