Les 7 règles pour se lancer dans un aquarium crevettes

Quand on se lance dans des crevettes c’est parfois plus difficile que pour des poissons. Dans tous les cas, il faut se renseigner avant afin d’éviter des faire des erreurs. Erreurs qui seront trop souvent fatales pour les crevettes mais aussi pour votre porte-monnaie.

Ici je vous donne donc les règles pour acheter le bon matos, la bonne espèce de crevettes et comment bien lancer son aquarium. En gros, ne pas faire d’erreurs et se lancer dans un aquarium crevettes qui tourne comme il faut !

Voici donc ce qu’il faut suivre pour réussir un aquarium crevette

1 Choisir l’espèce de crevettes

C’est le premier point et le plus important. C’est en fonction de cet élément que vous aller choisir tout le reste. Que ce soit la nourriture, le matériel, les paramètres de l’eau etc (on verra tout ça par la suite).

Suivant l’espèce qui vous plait, renseignez-vous sur les conditions de maintien. Voici d’ailleurs un excellent article qui vous aidera à choisir vos crevettes et un autre pour choisir vos poissons. Si vous êtes totalement débutant, il est plus judicieux de partir sur une espèce facile à maintenir plutôt qu’une espèce difficile. En effet, certains invertébrés sont très sensibles (notamment à la température et les paramètres de l’eau) il faut donc faire très attention. Surtout que les bacs crevettes sont en général plus petit et donc moins stable que les grandes cuves.

Faites donc le choix des espèces qui plaisent et regardez si vous vous sentez les capacités de les maintenir. Il y a de nombreuses espèces donc ne vous lancez pas dans une entreprise trop périlleuse si c’est votre première fois.

2 Choisir le bonne taille de la cuve

Contrairement aux poissons, les crevettes n’ont pas forcément besoin d’un volume aussi grand. Cependant, il est important de ne pas prendre trop petit ni trop grand.

C’est un point relativement important. En effet, un bac trop petit sera mauvais puisqu’il pourra créer une surpopulation et sera de façon plus globale assez dur à maintenir. Plus l’aquarium est petit, plus il sera difficile de maintenir des bons paramètres (pH, dureté de l’eau, etc).

Très souvent, une cuve de 30 litres sera idéale pour la plupart des espèces de crevettes. Prendre un plus grand volume pourra être utile si vous souhaitez faire de la cohabitation. Si ce n’est pas le cas, c’est bien éventuellement pour le côté esthétique. Mais si vous souhaitez prendre que des crevettes, pas la peine de prendre un aquarium trop grand, cela vous permettra d’économiser un peu.

3 Choisir le bon matériel

Voilà un autre point qui va découler du choix de l’espèce de crevettes choisi. Suivant les espèces, il faudra éventuellement du matériel ou non. Il est toujours utile d’avoir un filtre, mais ce n’est pas forcément le cas pour le chauffage, le thermomètre, le système Co2, etc.

En effet, suivant vos espèces, il ne sera pas forcément nécessaire d’avoir un chauffage, même si ce n’est pas la majorité des crevettes d’eau douce (et donc un thermomètre), il est encore plus rare d’avoir besoin d’un kit Co2.

Au niveau du filtre, il est intéressant d’avoir des filtres sui n’aspirent pas les crevettes? Pour ça vous avez des filtres exhausteurs ou encore des protections qui sont disponibles pour les filtres internes. Mais il existe pleins de types de filtres, voici un article qui en parle.

Enfin, au niveau de la lumière, il n’est pas nécessaire d’avoir un éclairage très puissant. Un éclairage simple et correct sera largement suffisant.

4 Connaître les paramètres de l’eau pour l’espèce

Les paramètres de l’eau sont très importants à connaître pour votre espèce de crevettes. C’est un point à ne surtout pas négliger puisqu’il est primordial pour la bonne survie de votre crevette.

C’est pourquoi il faut ABSOLUMENT se référer à la règle numéro 1 et se renseigner avant de choisir votre espèce. Suivant l’espèce de crevettes que vous allez choisir, il faudra avoir des paramètres bien spécifique. Est-ce une crevette qui a besoin d’une eau alcaline, d’une eau un peu acide ou d’une eau douce?

Il faut notamment bien vérifier le pH recommandé, le Gh et le Kh. Suivant les espèces les eaux calcaires ne seront pas bonnes (nous le verrons par la suite) et il faudra donc éviter certains décors dans la cuve.

Autre point, la température. Nous l’avons entrevu mais suivant l’espèce, la température de l’eau est important. Elle pourra entre autre faciliter les mues et les reproductions. Une eau trop chaude? C’est le métabolisme des crevettes qui sera accéléré et vos crevettes auront une espérance de vie plus courte. Une eau trop froide? C’est tout le métabolisme qui sera ralenti, les gestation seront plus longues et les reproductions moins courantes. Une eau vraiment trop froide? Pour beaucoup d’espèces d’eau douce, moins de 18°C est malheureusement une température qui peut mener à la mort.

5 Les bonnes décorations naturelles

Il est toujours mieux d’offrir une déco naturelle (avis perso mais partagé par beaucoup) dans un bac. Que ce soit des poissons ou des invertébrés. Mais certaines décorations ont une incidence sur les paramètres de l’eau.

En effet, il existe des pierres (principalement) qui peuvent changer certains paramètres. Mais aussi certaines sols, on évite donc, en général, le quartz qui peut contenir un peu de fer (ce qui est mortel pour les crevettes).

Concernant les pierres pour crevettes, il est très courant de retrouver des Okho Stone et pas pour rien. En plus d’être très belle, elle est totalement neutre et n’a pas d’influence sur l’eau. Pour les crevettes qui ne sont pas fragiles, vous pouvez en général choisir n’importe quelles pierres pour votre aquarium. Cependant, pour les plus fragiles (comme les Caridina ) on évitera les pierres calcaires (même si elles sont légères comme la Seiryu, la Grey mountain).

6 La bonne nourriture

La nourriture pour crevettes va aussi être très importante. Elle a un impact direct certes sur la santé de vos crevettes mais aussi de la mue et de la reproduction. Apporter tous les nutriments à vos crevettes va permettre de leur offrir the best of the best.

Si vous avez le budget, je vous conseille de choisir des marques reconnus et spécialisées (comme les skrimp king). Comme pour les poissons, il est aussi très bon de varier la nourriture. On utilise des pellets qui sont tops, mais utilisez aussi des choses naturelles comme des feuilles de Catappa, des lollies ou même des légumes (courgettes, concombre, épinards). Mais vous pouvez aussi donner des fruits (principalement du melon et du raison).

Si vous avez la possibilité, nourrissez vos crevettes 3 à 5 fois par semaines avec une nourriture standard. Utilisez un complément pendant 1 ou 2 jours, et de temps en temps donnez des légumes et fruits.

7 Toujours se renseigner

Le plus important est d’être curieux et de toujours se renseigner. Ne prenez pas pour argent comptant tout ce que vous lisez (même cet article !). Essayez autant que possible de toujours vouloir plus d’informations, éventuellement expérimentez, et partagez votre expérience.

Voici quelques sites qui peuvent aussi vous aider si vous avez des questions sur certaines espèces de crevettes : encyclo-fish ou encore sur aquachange.

Vous avez aussi de nombreux forums sur lesquels vous opuvez échanger et même les groupes Facebook. Le maître mot c’est : SOYEZ CURIEUX !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *